GREEN ECO-PROMOTION
Dans l'intimité d'une maison passive

UN NID DE BONHEUR

Les premiers à avoir signé « sur plan » la promesse de vente, en octobre 2017, dans le cadre de ce programme immobilier « pas comme les autres », Pamela et William ont assumé le risque que ce projet pourrait ne pas voir le jour. Pari gagné, puisque moins d’un an et demi plus tard ils sont les heureux propriétaires d’une des quatre maisons passives construites à Montgeron, sur une parcelle cédée par la mairie qui voulait à cet endroit une réalisation durable et respectueuse de l’environnement.

« C’est toujours plus rapide qu’on projet classique », plaisante William, qui confie qu’il s’était beaucoup renseigné en amont sur les anciens projets de Green Eco-promotion et qu’il avait finalement été mis en confiance par le fait que la jeune société avait reçu beaucoup de récompenses pour ses réalisations.

Leur pré-requis était de pouvoir se passer de la voiture individuelle dans leurs modes de déplacement de tous les jours, de tout faire à pied, à vélo ou en transport en commun. Leur rêve était de pouvoir se loger « dans un habitat qui correspond à ce qu’on a dans la tête ». Car, précise Pamela,

« on a été sensibilisé depuis toujours à tout ce qui est écologie… ce projet répondait et à nos critères personnels et en plus correspondait à la manière dont on avait envie de vivre ! »

Heureux de voir qu’en plus c’était « le même prix qu’une maison classique », ils sont rentrés dans la démarche. Tous les délais ont été respectés.

« On a eu la chance d’avoir été invités tout au long de la construction à venir voir l’avancement du chantier. Comme on avait décidé sur papier, par exemple, de la hauteur et de l’emplacement des prises et des interrupteurs, on a pu s’assurer que tout correspondait à ce qu’on avait imaginé. »

Ils ont même demandé des modifications, pour aller plus loin dans leur élan écologique.

« On a ajouté une cuve de récupération d’eau, qui permet d’alimenter et les toilettes et les deux robinets qui sont sur l’extérieur pour arroser le jardin, et à terme on aimerait rajouter des panneaux solaires. A l’époque le devis était un peu trop cher pour nous, mais ils nous ont pré-installé les dispositifs pour qu’on puisse mettre les panneaux solaires sans faire plus de travaux que ça. »

expliquent-ils, visiblement ravis, en se complétant les phrases mutuellement.

« Avant on était dans un appartement récent, qui était déjà aux normes RT 2012, mais on a quand même gagné en confort de vie, parce qu’en termes d’isolation – tout ce qui est isolation thermique, isolation bruit – c’est très confortable… on est à côté des chemins de fer mais on ne les entend pas, et avec la ventilation double flux on n’a pas de différences de température d’une chambre à l’autre ou d’un espace à l’autre. » dit Pamela.

Et William d’en rajouter :

« C’est flagrant d’homogénéité dans la température partout dans la maison ! »

Ils s’accordent sur tout : le choix des meubles, le caractère plaisant des environs, le fait que ça soit « un très beau projet »… et surtout ils s’aiment et ils aiment leur maison!

Top